FRESH NEWS
NOCTIS.COM INFOS NOCTURNES
Enfin les news en français sur Noctis.com ... elles étaient attendues. Mais pas seulement nos news... vos news aussi. Postez vos infos ici, on les remettra "en forme" par la suite si nécessaire.
Bien entendu les infos qui ne font que répéter ce qui est déjà dans l'agenda seront effacées (comme les textes franchement incorrects, voire agressifs... ou simplement les pubs).
N'oubliez pas que nous portons la responsabilité de ce qui se publie ici, donc allez y mollo... restons dans l'info nocturne svp. :)

Nu ook beschikbaar in het nederlands... hier al mogelijk. En stuur maar door. ;-)

57 infos au total | Ajoutez une info ici | Contactez Nico Noctis

 Fuse gratuit par décret (11-05-2004 -- info par Nico Noctis)
Le samedi 22, le Fuse s’offrira à vous dans tous les sens du terme puisqu’il sera gratuit... et pas gratuit par épuisement (le Fuse fait le plein chaque semaine) mais simplement parce que la Ville de Bruxelles s’est associée au club pour vous faire ce cadeau. Une idée réjouissante avec au programme: le fortiche Jack de Marseille (sympa, cultivé et d’un talent fou), le très House et très hollandais Frederik (musicien et deejay depuis 1989), et les résidents Deg, T-Quest, Pierre et St Dic. Pour le dixième anniversaire du Fuse, la Ville a donc voulu affirmer haut et fort que “la musique électronique est une culture et que les clubs de qualités intégrés dans une structure urbaine sont une des fibres de la société moderne dans laquelle nous vivons”.
C’est beau non? Et du coup voilà, entrez donc... après vous, je vous en prie. Et persuadez vous que ce n’est pas fini, parce qu’on nous murmure de grandes choses électroniques, gratuites, à ciel ouvert et au centre ville à court terme.

Et le Fuse remboursé par la mutuelle, on peut pas essayer? On devrait.


 You est-ce vous? (21-01-2004 -- info par Nicolas)
Le You a donc ouvert ses portes, le moins qu’on puisse dire c’est qu’on l’attendait avec appétit. Annoncé de tous les côtés, on imaginait une révolution... et on verra très bientôt si le public suit le changement total du bâtiment. Côté décor c’est très étonnant et le travail est soigné, directement inspiré des années septantes orangées, des meubles ingénieux côtoient des bars sculpturaux et un lit attend même les lascifs. Donc vraiment un lieu à voir sur deux étages entièrement transformés. Côté musique certains s’attendaient à un choix très électronique (ndlr: moi en tous cas), fût-ce pour tourner la page du Sparrow, mais c’est la carte du mélange qui a été choisie. En politique on appellerait ça la parité, en économie la sécurité, en clubbing on dirait plus volontier la Funk-House-Groove. Remarquez, ça s’adapte bien à la volonté de diversité du public du staff d’organisation qui souligne son attrait pour une foule multicontinentale. A l’affiche ça donne donc Miss Mee, la deejay côté House, Eric, une encyclopédie vivante des nuits Funky, et Snake qui couvre plusieurs styles groovy.

16 rue Duquesnoy - 1000, les vendredis, samedis et dimanches.

http://www.leyou.be

 Electromagnétisme (10-01-2004 -- info par Nicolas)
Né à Gand au fameux Culture Club il y a quelques années, le concept de soirées ‘Body to Body’ a déjà eu l’occasion de s’installer par deux fois dans l’événement I Love Techno du Flanders Expo. C’est le symbole de l’expansion de l’Electro vers le grand public du clubbing, amenant des noms comme Tiga, Miss Kittin ou les Fat Truckers aux côtés de Dr Lektroluv, Spacid, Joost de Lijser ou Stel-R. Bien entendu les éditions gantoises ne s’arrêtent pas, mais un passage à Bruxelles le vendredi 23 janvier risque de faire pas mal de bruit. Le line-up est dans l’agenda, avec entre autres Dan qui avait fait un carton à la soirée Plug 4. Hop! Direction le Fuse (208 rue Blaes, 1000), c’est là où ça se passe, sur deux étages.
http://www.bodytobody.be

 Plug One au Fuse (08-06-2003 -- info par Nicolas)
Autre événement marquant c’est le lancement d’un concept Electro au Fuse … et un samedi en plus! On vous en parlait en hiver, ça se prouve de plus en plus : l’électro séduit les clubs les plus officiels et remplace peu à peu la Techno (qui n’est pas mourante du tout, ne me le faites pas dire). Au programme : The Hacker (le génie français de l’Electroclash), Spacid (Body to Body, Funky Green Alien, un maître du genre), Joost de Lijser (Body to Body, le hollandais robotique), Fastgraph live, Deg et Psychogene. Comptez aussi avec une salle Tech-House où on retrouvera Pierre (pour un set strictement house), St. Dic, et Smos & Baby Bee. Reste encore à savoir si Plug One va devenir le Body To Body de Bruxelles. Pour rappel, en quelques mois, le concept gantois de Body To Body au Culture Club est devenu la coqueluche des nuits belges… le nom appartient même désormais à I Love Techno, c’est dire l’impact. Le 28 Juin au Fuse, 208 rue Blaes - 1000
http://www.fuse.be

 City Parade 2003 (02-04-2003 -- info par Nicolas)
«En Juin y a les examens, mais des soirées y en a plein», un adage ancestral dans nos contrées et qui se vérifie une fois de plus. On met en avant le retour de la City Parade qui rassemblait 60.000 jeunes en 2001 puis 120.000 en 2002 … peut on parier pour 180.000 en 2003? Car oui, la Parade Techno-House-Electro-Trance-Drum’n Bass va changer de ville cette année. Organisée à Liège les deux premières années, le projet de la City Parade a toujours été de bouger de cité en cité… c’est désormais une réalité (et on parle de Bruxelles pour dans 2 ou 4 ans). Le tout commencera à 14 heures au Citadelpark, non loin du centre, avec une pré-party gérée par plusieurs organisations, puis la Parade elle-même s’ébranlera de 16 à 19 heures à travers toute la ville. L’image de 30 chars signés de tous les clubs, festivals, et grosses organisations du pays est à ne pas rater. La Free City Party sera cette année basée sur la musique des trente chars (et non pas axée sur une scène comme les deux années précédentes), chacun pourra donc choisir son style jusqu’à 23 heures où la soirée officielle (payante elle, 22 Eur. en prévente) se lancera au Vooruit. Un splendide événement dont on souhaite qu’il se passe avec autant d’esprit festif et détendu que l’année passée. Le programme des deejays du Vooruit est dans l’agenda.
http://www.cityparade.be

 Février 2000... le boulot reprend! (05-02-2000 -- info par Nico)
Quelques mots sur le nouvel an vu qu'on s'était pas fort étalés : après avoir vu le carrefour Arts-Loi entièrement couvert de voitures abandonnées par les gens qui fonçaient au feu d'artifice (surréaliste et plus fou encore que le feu lui-même) on a pu voir la Grand Place sublimement gérée par Chez Johnny, le Pablo où mixait la jeune et talentueuse deejay Isabel devant une salle pleine, le Dali's où Sven, Valérie et Michel ne savaient plus où donner du shaker, et la Free Drum'n Bass Party du Boups Kru (gratuite et « illégale ») organisée au pied de la tour des finances qui pétait les plombs grâce à deux ou trois cent personnes déjantées.
Encore un petit tour au Silo où le Food faisait 2 salles combles, le temps d'un coup d'oeil au Mirano et d'un petit repos en couple, la fête continuait de nouveau au Silo avec la très belle soirée Year 2K où flottaient les bannières Ragga et R'n B de TLP, Dors, Smoove, du Bass Culture et quelques autres.
Le théâtre Marni finalement avec une impressionnante célébration ElectroFunk... où le public sentait quand même un petit peu l'after... hehehe.

Cela dit, le Fill Collins qui s'est désormais installé au Silo chaque samedi depuis trois semaines (on vous le disait en janvier) a vu de longues files se former à sa porte pour l'ouverture... ça promet de beaux week-ends et une sélection très stricte. Some Like it House, le plus ancien des programmes belges basés sur les deejays s'arrête après 7 ans et demi au service de la reconnaissance des musiques électroniques sur Radio Campus (la version d'origine avait débuté en 1988). Tout ça pour une histoire de voisine... c'est quand même débile.

Une émission disparaît, un mythe reparaît : après quinze ans de silence (à part un album de reprises en 91) Kraftwerk sort un morceau nouveau et aussi magique que leur passé. Composé pour l'expo universelle de Hanovre, il a la fraîcheur et la force froide qui ont fait l'identité du groupe (souriez du robot de http://www.kraftwerk.com/roboter.html).

Pussies Traxes, les soirées Jungle/Electro menées à 100% par des nanas se déplacent au 26 rue Deschampheleer - 1080, toujours le mercredi. Quant au Bacchus bar, il tente les Starry Nights chaque jeudi avec des gens comme St Dic, Eric Beysens, Regis, Tofke, etc... bonne idée pour un bien bel endroit (62 chée de Louvain - 1210).


 WorldWide Festival à Boitsfort (04-02-2000 -- info par Nico)
Les organisateurs du festival Phuture et du Sound Gathering sont à l'origine d'un événement qui risque bien de marquer les mémoires : World Wide à l'hippodrome de Boitsfort. Quatre styles à l'affiche : House avec Gilb'R, Smos & Baby B, Lorenzo, Renaud, ... Freestyle, Ragga & Hip Hop avec Kid Loco (Paris), Morpheus (Freezone, SSR rec.), Rival (Souterrain prod.), Souterrain Squad, Bass Culture sound, Shed, Breakbit. Disco avec Lukas et Bernard Dobbeleer... et Bossa Nova avec Padre Gaetano et le Plastic Soul. Le flyer est très beau et le ton général est source de fiesta. 51 chée de la Hulpe - 1180 ... préventes chez Caroline, Music Mania et à la Fnac. http://www.noctis.com/worldwide

[End of the messages]

Pages: index | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

merci à Flyingcow pour son gros coup de main à la création de cette page
- -