FRESH NEWS
NOCTIS.COM INFOS NOCTURNES
Enfin les news en français sur Noctis.com ... elles étaient attendues. Mais pas seulement nos news... vos news aussi. Postez vos infos ici, on les remettra "en forme" par la suite si nécessaire.
Bien entendu les infos qui ne font que répéter ce qui est déjà dans l'agenda seront effacées (comme les textes franchement incorrects, voire agressifs... ou simplement les pubs).
N'oubliez pas que nous portons la responsabilité de ce qui se publie ici, donc allez y mollo... restons dans l'info nocturne svp. :)

Nu ook beschikbaar in het nederlands... hier al mogelijk. En stuur maar door. ;-)

57 infos au total | Ajoutez une info ici | Contactez Nico Noctis

 La Fête: 24 au 27 Sept à Liège (14-09-2005 -- info par Didjé)
Le 24 Septembre des sessions d'impro et les concerts gratuits de Mudflow, Sold Out et Hollywood Porn Stars sur la Place Saint Lambert de Liège.
Le 26 Septembre la Nuit du Soir (6 Euros) au Cirque Royal de Bruxelles
Le 27 Septembre concert gratuit de Michel Fugain au Forum de Liège + Théâtre Portes Ouvertes... des théâtres et des spectacles gratuits.


Donc se retrouver tous ensemble, petits et grands, autour d’un événement festif et fédérateur. Mettre à l’honneur le patrimoine culturel, musical, artistique et folklorique de la communauté. Tous les prétextes sont bons pour se donner rendez-vous à Liège du 24 au 27 septembre pour une grande fête conviviale.

C’est une tradition depuis 1981 pour le gouvernement de la communauté française de choisir une ville pour accueillir la fête de la communauté française du 27 septembre. Et cette année ça se passera à Liège.

La date du 27 septembre fait écho à une page de l’histoire de l’indépendance belge : la retraite, dans la nuit du 26 au 27 septembre 1830, des troupes hollandaises qui, sous la conduite du prince Frédéric, deuxième fils de Guillaume Ier d’Orange, étaient entrées dans Bruxelles, le 23 septembre. Mais c'était les temps du tourment guerrier. Vient aujourd'hui le temps de la fête!

http://www.lafete2005.be

 Nuit Blanche 2005 - 1er Octobre (09-09-2005 -- info par )

Ouep! C'est de retour et plein de soirées fruitées. Cette année c'est pas moins de 6 soirées qui sont annoncées dans des lieux assez inattendus de Bruxelles. Bulex + Nemo + Crema-e-Gusto + Steph X + Ar'n Besk + la Drum à Dansaert, (l'Hydra/Boups Drum a été annulée)... Tout pour un pass unique de 5 € en prévente et è € le soir même... et plein d'activités gratuites sans besoin de payer. Toutes ces soirées, comme vous pouvez le voir en lisant les noms, sont mises sur pieds par certains des plus énergiques organisateurs bruxellois. et ça devrait vous offrir un panel très très large des cultures nocturnes pour tous.

Mais c'est pas tout! Vous pouvez aussi compter sur des spectacles, des visites insolites (des sous-sols de la place Royale par exemple), et même une Université de la Nuit au gouvernement Bruxellois... où une foule de sujets seront discutés, comme la mobilité, les conflits entre voisinages et lieux de fête, la sécurité, les aspects culturels, l'économie de la nuit, etc etc.

Les soirées:

-- à la Bibliothèque Royale:
for the kids, 14h till 20h:
Coccinelle PartyNuit Blanche

-- Galeries Anspach : Crema e Gusto
art and party, sonorités éclectiques.
www.cremaegusto.be

-- Cité Administrative de l’Etat: Bulex
culture, piment, party et couleurs... dans la grande cafeteria + le jardin. 4 thèmes.
www.bulexasbl.be

-- Recyclart : Ar ‘n besk par Merhaba asbl
oriental fusion party music.
www.merhaba.be

HOT! aux Bains de Bruxelles (place du Jeu de Balle): The Pool Club - «Original Caberdouche» par Matrix Art et Steph X (Dali's, Vaudeville) La piscine est ouverte!! Nage libre! exotic & live music + latinogroovyelectro deejays. (un spot Noctis!)

-- Galerie Ravenstein (annulé!):
la Boups drum & bass night était devenue la Hydra Drum ... un passage de main qui n'aura pas de résultat puisque cette soirée est annulée (c'est la seule dans ce cas... tout reste confirmé pour les autres)
Hydra-breaks.net

-- une autre salle de la Cité Administrative de l’Etat: Undergroundadventures par N.E.M.O. Avec un invité Techno du Danemark + les djs résidents dont Plastic Soul Orchestra, ...
www.undergroundadventures.be

-- Lounge Music le long du Canal... 10 soundsystems!! Ballade gratuite le long du canal, entre la Porte de Flandres et Dansaert/chée de Gand... open cafés, 10 soundsystems à ciel ouvert, lounge et chill music. Avec des lunes artificielles!

http://www.nuitblanche2005.be


 Le verre était dans la peaume, le ver était dans la pomme ! (14-09-2005 -- info par Nicolas)
Soyons directs: en soirée, ne laissez plus jamais votre verre posé, gardez le en main jusqu’à la dernière gorgée. Soyons complets: n’acceptez un verre d’un(e) inconnu(e) que s’il est servi au bar devant vous. Mettre en public quelque chose (un calmant ou une drogue) dans votre verre est de nouveau à la mode pour les agresseurs. C’est effrayant et ça se constate tant individuellement qu’officiellement, il y a de plus en plus de cas jusque dans les clubs et les bars les plus protégés, les plus inattendus.

Partant de ce réel problème, quatre solutions se proposent pour l’instant:

1. La plus simple: garder son verre en main.
2. Dans les années 80 il y avait des capuchons en plastique lavables pour les canettes de coca, mais ils devenaient vite collants ou sales, et manquaient même parfois d’étanchéité. Solution abandonnée.
3. Des marques d’alcools fantaisies ont créé des conditionnements fermés et faciles à transporter en poche: les mini bouteilles de vodka Flugel (ou les miniatures similaires) - la vodka Go autrichienne qui est vendue en tube, comme de la mayonnaise ou du dentifrice, avec quatre variétés - ou le Popsy, une idée de l’allemand Krugmann qui commercialise ses 5 variétés d’alcools dans des tubes en forme de spermatozoïdes hilares (la tête fait bouchon). La version coco/caramel est tout ce qu’il y a de plus équivoque, soit, mais il faut avouer que le transport est facile et la sécurité absolue, tant qu’on ne conduit pas. Et puis tout cela ne concerne en fait que des alcools.
4. Utiliser un mini testeur de poche comme le Drink Detective. Il permet grâce à une seule goutte de boisson sur un carré de couleur de vérifier que rien n’y a été ajouté. Mais il ne peut hélas déceler que trois familles de drogues parmis les 70 utilisables par des agresseurs. Les trois les plus courantes, c’est déjà ça. Lorsqu’il sera commercialisé chez nous, ce test devrait coûter 6 Euros. Le but n’est pas de tester tous les verres sinon on finit parano, mais un verre suspect qui aurait déjà causé un doute. Bien sûr.

La BBC a testé le Drink Detective ici:
page sur news.bbc.co.uk.

http://www.drinkdetective.com

 Festival ID Volta (11-09-2005 -- info par )
Le festival idevolta aura lieu les 16 et 17 septembre à Templeuve, dans la région de Tournai à proximité de la frontière française.
Il s'agit d'un petit festival qui tente de se lancer sans rapporter d'argent à ses organisateurs.

Sont à l'affiche des groupes qui sont déjà actifs dans le circuit des festivals et d'autres groupes qui se lancent, toutes tendances musciales confondues du rock metal à la chanson française en passant par le funk et la world music. Sans oublier les deejays proposant Reggae, Drum'n bass, Trip-Hop, Psytrance, Dub,...

Au programme, parmi de nombreux autres: Kill My Doll, Do or Die, Electro 69, Outcast, Major de Luxe, dj Fusion, le FWF dj team, Psychogene, Piiit, System-D, ...

Tout au long de l'événement de déroulera aussi un festival de documentaires alter-mondialistes. Sans compter le "village associatif", les stands proposant des plats du monde, l'orchestre de rue, le camping gratuit et, surtout, l'ambiance relax dans un cadre champêtre.
20 euros pour les deux jours.

L'affiche est là: affiche en .pdf. Le site: www.idevolta.be.cx.

Ps: S'il pleut, ils ont un chapiteau pouvant accueillir 4000 personnes!

par Ze Red Taupe


 les Résidents Internationaux (10-09-2005 -- info par )
Ca avait un peu disparu pendant quelque années, et voilà ce concept de retour: les deejays internationaux qui choisissent un club où ils se sentent bien et veulent revenir souvent... du coup ils sont considérés comme résidents.
Ce fut le cas pour Carl Craig au Fuse, pour Mr C aux Kozzmozz, et c'est aujourd'hui le cas pour Felix da Housecat au Dirty Dancing, Dave Clarke au Fuse (deux soirs d'affilée avec Steve Rachmad et Miss Djaxx les 16 et 17 sept.) et... David Guetta annoncé comme tel à la Rocca désormais trois fois par an. Et la première c'est le 1er Octobre...

Fortement recommandé à ceux qui ont la fibre Ibiza. [Fortement déconseillé à ceux qui écoutent Droon et Sickboy]

par Oulagadou lagadou lagadou


 Nuits des Musées (09-09-2005 -- info par )
Op 29 september starten de Museumnachten in Brussel, met een grote en gratis openingsnocturne in de musea rond de Grote Markt. Dat zijn het Broodhuis, het Museum voor het Kostuum en de Kant, Bruxella 1238, het Scientastic Museum en het Huis van de Belgische Brouwers.
Ook het Stadhuis zal die avond gratis toegankelijk zijn. Op de Grote Markt zelf zijn er allerlei animaties. Museumnachten, 29/09 tot 15/12 ...

par Lewit


 Y a Le Feu au Petrol (01-09-2005 -- info par )
Depuis un an, chaque vendredi et samedi, Petrol, le nouveau club créé à Anvers par l'organisation 5voor12 (qui fait aussi les 10 Days Off), est vraiment à la pointe du clubbing innovateur.
Leur secret? Le mélange musical. Pas seulement un style pour toute la nuit, mais Rock + Acid + Funk + House + Breakbeat + Drum'n Bass + Electro + Hip Hop + Punk! Et pas seulement des deejays, mais aussi un maximum de miniconcerts, de performances, de concerts de Brooks, Ed Rush et Optical, Booka Shade, Juliette Lewis, Therapy, Marc Moulin, Panache Culture, Seymour Bits, Gold Chains, t'Hof Van Commerce, ou très bientôt: Ghinzu et Mud Flow le 26 Sept, et puis Admiral Freebee le 5 Novembre 2005.

Alors, serez vous assez éclectique pour bouger là? Ok, parfait, alors tirez un max de ce fuel!

21 d'Herbouvillekaai - Antwerpen-Zuid - 8 Eur before midnight - 12 Eur after midnight.
http://www.5voor12.be/petrol/

par Nicolas Deckmyn


 Saoûl comme une mouche? Le gène de l'alcoolisme identifié. (07-08-2005 -- info par )
On avait peu exploré scientifiquement la tolérance de l'humain à l'alcool et aux drogues. On avait vu des fêtards bien saoûls et des gens trop pêtés, mais personne ne se penchait jamais sur le pourquoi et le comment. Une chose est maintenant sûre: la résistance à l'alcool est souvent héréditaire, et similaire à celle des parents. C'est pourquoi 13 scientifiques de l'Université de Californie ont étudié la "mouche des fruits", la mouche "Drosophile" (qui a beaucoup de points communs génétiques avec l'humain... malgré la différence de look) pour aider à établir des liens entre les gènes et les réactions à l'alcool ou aux drogues.

Qu'est ce que ça veut dire? Qu'ils ont drogué des mouches!

"Après exposition à l'éthanol, les mouches montrent des signes d'hyperactivité, pertes de la coordination, suivies de somnolences et d'états d'hypnoses. De plus, les mouches développent une résistance à l'éthanol et des comportements comparables au 'manque' lors de la privation d'éthanol." (l'éthanol est le substitut de l'alcool en laboratoire). Donc les mouches junkies existent!

Mais c'est pas fini. On sait tous que certaines personnes sont rapîdement saoûles avec quelques verres, alors que d'autres peuvent boire des quantités importantes sans perdre le contrôle. De même que certains ont l'alcool rieur et d'autres l'alcool bagarreur, ou l'alcool triste. Et bien les scientifiques de l'UCSF ont aussi travaillé à l'identification des gènes ADN des mouches ayant différents types de réactions. Et ils ont réussi! Le lundi 8 août sur Nature.com, le laboratoire annonçait la découverte du gène de la résistance à l'alcool... ils l'ont appellé 'Gueule-de-bois' (en anglais 'Hangover').

"Les scientifiques ont découvert un gène qui aide les mouches à gérer leur stress et qui les rend résistantes à des prises d'alcool répétées. Les chercheurs disent que les humains pourraient probablement avoir un gène similaire, ce qui pourrait aider à expliquer certains cas d'alcoolisme, et peut-être même conduire à un traitement." dit le magazine.

Donc ils ont commencé à travailler le génome des mouches pour éliminer les transmissions synaptiques dans certaines régions spécifiques du cerveau... et ça a marché! Les mouches sans gène 'Gueule-de-bois' n'avaient aucune résistance à l'alcool.
Maintenant ils étudient aussi les réactions à d'autres psychostimulants comme la cocaïne et la nicotine.

Le Professeur Ulrike Heberlein dir que ce type de gène pourrait être utilisé pour identifier les personnes susceptibles de devenir alcooliques plus facilement. Le but ultime serait d'identifier les médicaments soignant l'alcoolisme. "Une fois que vous avez compris comment fonctionne la tolérance, vous pouvez potentiellement intervenir sur elle avec la pharmacologie."

Fantastique hein? Mais ça pourrait aussi mener à un autre genre de réduction des libertés pour certaines personnes dans le futur. Qu'en sera-t'il des jeunes qui auront été identifiés comme "peu résistants à l'alcool"? Est-ce que ce sera mentionné sur leur carte d'identité?

http://www.ucsf.edu/neurosc

Nicolas Deckmyn


 Crise du clubbing aux USA (03-02-2005 -- info par )
3 Février 2005.
Et de nouveau, un deejay a annulé sa tournée aux USA à cause des requêtes inacceptables liées à sa demande de visa. Laurent Garnier est le dernier en date à avoir fait ce choix.

Il déclarait officiellement: "Je suis désolé d'avoir à annuler ma tournée future aux USA pour ce que je considère comme des demandes irraisonnées de la part de l'Ambassade des USA en France dans le but de renouveller mon visa de travail. Les règles ont à nouveau changé depuis Novembre 2004, et je ne devrais pas seulement avoir à remplir une foule incroyable de formulaires, mais aussi à être interrogé par un membre de l'Ambassade, et fournir les preuves de la propriété effective de ma maison, des détails sur mon compte bancaire, mes factures de téléphone mobile, des informations personnelles sur tous les membres de ma famille et même plus.
Je considère ces demandes comme étant en complète violation de ma vie privé et de mes libertés civiles et je refuse d'y répondre. Je suis horrifié par ces nouveaux rêglements et je suis attristé de constater que certains appellent ça la liberté et la démocratie.

Il est devenu aujourd'hui presque impossible pour un artiste de venir et de se produire aux Etats Unis. Et jusqu'à ce que cette nouvelle procédure change, je refuserai malheureusement de collaborer à ce non-sens."
La Dance Music est en crise aux USA, ce n'est pas une nouveauté. Et les ravers et clubbers des USA ont notre soutien et notre amitié... en général ils veulent plus de libertés aussi. Mais franchement, nos applaudissements à Laurent Garnier qui a su opposer une réponse radicale à un non-sens complet.

par Suzee Kay


 Fermeture forcée à 6 heure, c'est reparti! (20-04-2004 -- info par )
On pensait en avoir fini avec ces menaces de fermetures forcées à 6 heures du matin, las... elles sont de retour. Cette fois c'est sous l'impulsion de Denis D'Hondt (MR) qu'une proposition de loi a surgi, visant essentiellement les clubs du Hainaut... mais posant un désagréable exemple pour le reste du pays.

L'intéressé souligne que l'objectif est de trouver "un début de solution au problème des mégadancings, qui sont un pôle d’attraction pour les jeunes. [...] Dans la partie ouest du Hainaut, il n’est pas rare que plus de dix mille jeunes soient de sortie durant tout le week-end, certains même du vendredi soir au lundi matin. Cette interruption devrait avoir pour conséquence que les jeunes quittent le dancing".

Situés près de la frontière française, quelques mégaclubs sont en effet connus pour accueillir d'énormes foules, et sont associés à des accidents de la route et à des problèmes de consommation de drogues... mais pourquoi limiter la fête et indirectement la création qu'elle génère? Il est logique de fermer un établissement impliqué dans un traffic, mais depuis quand impose-t-on des fermetures à des clubs qui offrent surtout de la rencontre? On parle toujours de la musique, des deejays, du décor, mais tout cela est forcément prétexte à la rencontre et au rassemblement humain.

Avant de vouloir enfermer la nuit dans un rectangle bien droit, il faudrait peut-être se poser le problème de ce qui remplacera ces clubs dans les mâtinées des jeunes qui en sortent... et de ce qui pousse certains à faire plus confiance à des cachets blancs qu'en leurs parents. Grands débats en vue.

En outre le choix chez nos voisins français d'une limitation à 5 heure est devenu un exemple type de déplacement du problème... ils vont dans les pays voisins ou mettent en place des raves clandestines sans horaire. Sans parler du désastre des choix anglais qui depuis la Criminal Justice Bill des années 90 ont jeté les jeunes britanniques sur les routes à 3 heures du matin à la recherche d'une des nombreuses after-party échappant à tout contrôle.

Au moment précis où en France, le pays le plus répressif en matière de drogues douces, on a constaté une augmentation spectaculaire des fumeurs de cannabis, jusqu'à parler de banalisation (source Inserm avril 2004) ... on se demande qui osera lever le doigt le premier pour suggérer qu'on parle enfin de prévention plutôt que d'horaires.

Et comptons aussi sur un coup porté à la création dans ce domaine, puisque chaque club devra probablement se séparer d'un deejay... le plus souvent le dernier arrivé, le plus jeune. Voilà qui n'arrangera pas les magasins de disques spécialisés (dont ces deejays sont clients) qui déjà font face à une période un peu rude.

Signalons quand même que monsieur D'Hondt n'a pas rencontré d'opposition réelle à la Chambre. Tout au plus les représentantes d'écolo et du SPa ont elles insisté sur l'importance de ne pas déplacer le problème dans les bars, et sur l'importance du dialogue avec les bourgmestres et les autorités locales, mais sans remettre en cause le fond de la proposition.

Amusant: les dancings pour les personnes âgées ne seront pas visés. C'est vrai, les dealers de Viagra et de DHEA se trouvent surtout sur internet, pas à la sortie du club polka. Et puis quatre mamys dans une Daf moutarde ça attire moins l'attention, oui bon.

Mais si le problème c'est les jeunes, y a toujours une solution: en faire des vieux.

par Nicolas Deckmyn


[10 affichés - Reste 7]

Pages: index | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

merci à Flyingcow pour son gros coup de main à la création de cette page
- -